Actualités

Voyage en Irak de Bernard Geyler

Février 2018 Bernard Geyler, président de l’association vient de passer une semaine en Irak aux côtés de Monseigneur Yousif Thomas MIrkis. A cette occasion, Il a rencontré les étudiants Yézidis à Mossoul et a participé à la pose de la première pierre de la maison de la miséricorde à Soulaimaniyah.

Parrainage d’étudiantes et d’étudiants en architecture et ingénierie

Pour la première fois, en 2016, nous avons financé l’hébergement de 50 étudiants pour un budget global de 100 000 €. Cette somme a été récoltée grâce à nos actions en Alsace et en Suisse et mise à disposition de Mgr Yousif Thomas Mirkis qui en a assuré la gestion.Cet argent lui a permis de louer des maisons, de les équiper et de les meubler, de façon à héberger d’une part des étudiants et d’autre part des étudiantes. Ils ou elles sont

Epiphanie à Wolxheim

Janvier 2018  » Pensons aux enfants de Kirkuk  » à l’initiative du Père Michel Steinmetz, curé-doyen de la communauté des paroisses Sainte Edith Stein. « Aujourd’hui, dans notre monde qui se veut si « moderne », si civilisé, la barbarie continue de sévir. On estime le nombre de chrétiens tués à cause de leur foi depuis le début du XXème siècle supérieur à celui des premiers siècles, dits pourtant des « grandes persécutions ». Cette barbarie jadis circonscrite dans les arènes en déborde pour mieux nous happer et semer

Soirée de Bienfaisance au Lycée Charles de Foucault

10 Novembre 2017 « Aider les Chrétiens d’Irak  » Un repas était proposé, précédé d’une présentation de la situation des chrétiens d’Irak par Monseigneur Yousif Thomas Mirkis, au Lycée Charles de Foucault à Schiltigheim, avec la participation de Nadia Yamulki et le soutien du directeur de l’établissement Mr Alain Steck. De nombreuses personnalités nous ont soutenu lors de cette soirée qui a rencontré un franc succès.    

Distribution de nourriture et de médicaments

11 Avril 2017 Mgr Yousif Thomas MIRKIS, archevêque chaldéen de Kirkouk & Sulaimanyah, accompagné par un groupe de son diocèse, a visité le quartier Al-Mamoun, du côté droit de Mossoul, où l’on entendait encore des tirs et des bombardements de mortiers, pour fournir aide alimentaire et médicale à un grand nombre de fugitifs. Ces fugitifs affamés étaient heureux d’avoir enfin un repas chaud, n’ayant pas les moyens de faire la cuisine. Il a rencontré des familles fatiguées ayant fui et libérées