Nos actions

  1. Soutien scolaire aux enfants de la diaspora de Strasbourg

    Aider les jeunes de la diaspora strasbourgeoise scolarisés principalement à la Doctrine Chrétienne et au Lycée Hôtelier Charles de Foucauld de Schiltigheim. Nous préférons enraciner les jeunes en Irak, mais chacun est libre, et ceux qui viennent chez nous doivent également être accueillis. Dès 2016, nous avons assuré le financement des études de 13 jeunes scolarisés en primaire et en secondaire. Leurs résultats scolaires sont excellents et c'est un signe très positif pour l'insertion de ces jeunes dans notre société.
    0,00€ atteint sur l'objectif de 36.000,00€
  2. Construction d’un bâtiment pour rencontres inter-générationnelles dedié aux seniors

    Construire sur un terrain mis à disposition par la collectivité de Sulaimanyah, d'un projet de Maison de la Miséricorde. Un bâtiment abritant une unité pour séniors, principalement atteint de la maladie d'Alzheimer, ainsi que des locaux pour la petite enfance afin de favoriser les rencontres inter-générationnelles. L’idée consiste à permettre aux familles ayant un membre touché par cette maladie, de vaquer à leurs occupations et de rechercher du travail, sans être bloqué par un malade qui nécessite une présence continue. Lors d'un voyage de Mr Geyler en Irak, celui-ci a pu rencontrer l’épouse du Président, Mme Jalal Talabani, afin de la sensibiliser au projet. Suite à l’obtention du permis de construire de la maison de la miséricorde, Bernard Geyler est retourné en Irak afin de participer à la pose d'une pierre commémorative sculptée, en présence des personnalités locales de l’église chaldéenne.
    0,00€ atteint sur l'objectif de 250.000,00€
  3. Parrainage d’étudiants en Architecture à Kirkuk

    Permettre aux étudiantes et étudiants « entassés » avec leurs familles dans les camps d’Erbil, où la langue pratiquée est le kurde, de rejoindre Kirkuk afin de poursuivre leurs études dans leur langue : l’arabe. Voilà l’idée simple et généreuse proposée par Mgr Yousif Thomas Mirkis. L’université de Kirkuk donne accès à différentes filières dont : médecine, pharmacie, dentaire, ingénierie et architecture. Ils étaient 80 en 2015, puis 300 hier et environ 800 aujourd'hui. L’opération consiste à financer l'hébergement d'une cinquantaine d'étudiants en architecture à Kirkuk.
    0,00€ atteint sur l'objectif de 10.000,00€

Faire un don

Parrainage d’étudiants en Architecture à Kirkuk

Permettre aux étudiantes et étudiants « entassés » avec leurs familles dans les camps d’Erbil, où la langue pratiquée est le kurde, de rejoindre Kirkuk afin de poursuivre leurs études dans leur langue : l’arabe. Voilà l’idée simple et généreuse proposée par Mgr Yousif Thomas Mirkis.
L’université de Kirkuk donne accès à différentes filières dont : médecine, pharmacie, dentaire, ingénierie et architecture.
Ils étaient 80 en 2015, puis 300 hier et environ 800 aujourd’hui.

L’opération consiste à financer l’hébergement d’une cinquantaine d’étudiants en architecture à Kirkuk.

Réalisé